Lorsqu’une organisation décide de mettre en place une stratégie de protection des données multicloud, elle doit utiliser les meilleures pratiques en matière de protection des données tout en maximisant la flexibilité de l'environnement.

Les stratégies multicloud se sont aujourd’hui généralisées dans les entreprises, qui veulent bénéficier des avantages, et des tarifs, de plusieurs fournisseurs pour élaborer des solutions adaptées à leurs besoins.

La vision traditionnelle de la protection des données consiste à exécuter une solution de sauvegarde qui prend périodiquement des copies ponctuelles des données, qui seront utilisées pour des restaurations ultérieures.  Les produits de sauvegarde ont toujours été déployés et exploités à proximité des données, généralement dans le même centre de données, avec un moyen de déplacer les copies de sauvegarde (ou les images) hors site.

Mais si le multicloud favorise l’agilité, il présente un défi pour la protection des données. Une structure informatique qui, même si elle est agile, doit harmoniser différents SLA et politiques de protection des données. Commvault a défini 5 étapes clés pour rationaliser le processus de gestion des données multicloud.

1Consolider les outils

Si l'entreprise utilise plusieurs outils pour gérer la sauvegarde, la restauration, la découverte et la reprise d'activités, il n'est pas possible d'avoir une structure informatique agile. Une plateforme unique de gestion des données rationalise le traitement, la gestion et l'utilisation des données dans les différents clouds et les infrastructures sur site.

2Appliquer une vision unique pour les données

Avec un seul tableau de bord pour gérer les cycles de vie des données, les équipes informatiques peuvent être rapides, efficaces et peuvent respecter les SLA, y compris à grande échelle.

3Automatiser

Un produit de protection des données qui offre des options d'automatisation, d'orchestration, d'intelligence artificielle et de machine learning, peut libérer du temps pour les équipes informatiques. Cela va leur permettre de se concentrer sur des projets plus stratégiques.

4Travailler à partir d’une interface unique

Il est conseillé de choisir un produit qui a une intégration native avec les clouds. De cette façon, il est possible de travailler à partir d'une interface unique pour les tâches courantes de sauvegarde et de restauration et permet d'éviter de devoir basculer d'une interface à l'autre.

5Voir grand

Les volumes de données constituent le principal obstacle à l'adoption du Cloud. Il est préférable d'opter pour une plateforme de protection des données qui offre la possibilité de déplacer rapidement des charges de travail volumineuses vers le cloud, une plateforme de gestion de données pouvant supporter des migrations de données à grande échelle.

Source : Commvault

AUCUN COMMENTAIRE