73 % des entreprises ont au moins une application ou une partie de leur infrastructure informatique dans le cloud.

Quelque soit sa forme, d’une infrastructure à une application en mode SaaS, le cloud a été adopté par 73 % des organisations. Et ce mouvement de migration vers le nuage n’est pas prêt de se tarir, 15 % des entreprises projettent d’adopter des applications et des plateformes cloud au cours des 12 prochains mois.

IDG-cloud-2018-1

Le cloud met la pression sur la DSI

76 % des entreprises cherchent des applications et des plates-formes cloud pour accélérer la prestation de service informatique. C’est un changement sensible pour une technologie qui a d'abord été considérée comme une stratégie de réduction des coûts. Aujourd’hui, le cloud est un outil de développement de modèle d'entreprise numérique.

En contre partie de l’évolution de ce positionnement, les attentes et la pression exercées sur les services informatiques pour fournir rapidement des applications de cloud et des composants de plateforme n'ont jamais été aussi élevées.

IDG-cloud-2018-2

Dans ces conditions, pour 65 % pour les entreprises, les investissements dans le cloud sont faits pour apporter une plus grande flexibilité et une capacité à réagir aux conditions changeantes du marché, permettant ainsi de renforcer les modèles commerciaux numériques.

Budget en croissance

Ce n’est donc pas une surprise si les budgets alloués au cloud augmentent. En 2018, ils représentent en moyenne 30 % de tous les budgets informatiques :

  • 48 % - SaaS
  • 30 % - IaaS
  • 21 % - PaaS

L’étude IDG nous donne également un renseignement précieux : l'investissement moyen dans les applications et les plates-formes de cloud est en hausse, la moyenne atteignant 2,2 millions de dollars cette année, contre 1,62 million de dollars en 2016. Si l’on y ajoute les services cloud, l’investissement moyen passe alors à 3,5 millions de dollars

IDG-cloud-2018-3

Et demain ?

Dans 18 mois, les entreprises consommeront à 95 % du SaaS pour la diffusion des applications, à 83 % de l'IaaS et à 73 % du PaaS. Et la vague du cloud est telle qu’elles doivent impérativement recruter et retenir les meilleurs talents cloud !

Source : « 2018 Cloud Computing Survey » par IDG

Image d’entête 641600188 @ iStock Lightcome

AUCUN COMMENTAIRE