Dans un article de blog publié le 10 septembre dernier, Tom Burt, corporate vice-président Customer Security & Trust chez Microsoft, a mis en garde contre une recrudescence des cyberattaques visant des personnes et des organisations impliquées dans la prochaine élection présidentielle américaine, y compris des attaques infructueuses contre des personnes associées aux campagnes Trump et Biden.

« Nous avons défendu et continuerons à défendre notre démocratie contre ces attaques en informant les clients concernés de ces activités, en mettant en place des dispositifs de sécurité dans nos produits et services et en procédant à des vérifications juridiques et techniques », proclame Tom Burt. L’activité détectée montre clairement que les groupes d’activistes étrangers ont intensifié leurs efforts en vue de l’élection de 2020. Microsoft accuse des groupes issus des trois pays considérés comme abritant des activités visant à influencer les élections américaines : la Russie, la Chine et l’Iran.

Un signal d’alarme pour les démocraties

Il accuse le groupe russe Strontium d’avoir attaqué plus de 200 organisations, y compris des campagnes politiques, des groupes de défense, des partis et des consultants politiques. De son côté, le groupe chinois Zirconium est accusé d’avoir attaqué des personnes très en vue associées à l’élection, notamment des personnes associées à la campagne de Joe Biden pour la présidence et des dirigeants éminents de la communauté des affaires internationales. Enfin, c’est le groupe iranien Phosphorus qui aurait attaqué les comptes personnels de personnes associées à la campagne Trump for President.

Avec ses outils de sécurité intégrés dans Windows, Microsoft dispose d’une des bases d’utilisateurs les plus importantes du monde. « Nous révélons de telles attaques parce que nous pensons qu’il est important que le monde soit au courant des menaces qui pèsent sur les processus démocratiques, explique le représentant de Microsoft. Il est essentiel que tous ceux qui participent aux processus démocratiques dans le monde, directement ou indirectement, soient conscients de ces menaces et prennent des mesures pour se protéger, tant dans leurs capacités personnelles que professionnelles ».

publicité