Le SD-WAN, ou réseau étendu à définition logicielle, s’impose comme technologie préférée de gestion centralisée des infrastructures réseau. Dans un marché diversifié, les entreprises optent le plus souvent pour les solutions sécurisées entièrement intégrées au cloud public.

Dans une économie globalisée, les entreprises connectées ont besoin de gérer des flux constants grâce à une connectivité qui garantit la fluidité et la sécurité des échanges. En permettant une intégration transparente et une gestion centralisée des technologies et des infrastructures de transport, le SD-WAN, le réseau étendu à définition logicielle, permet de réduire les coûts d’exploitation des infrastructures tout en préservant les performances des applications. Il s’impose comme la technologie d’abstraction de prédilections des entreprises désireuses de réduire les coûts des liens opérateurs en recourant, entre autres, aux liens Internet grand public.

Dans une étude publiée par Barracuda Networks et intitulée Secure SD-WAN : The Launch Pad into the Cloud, le fournisseur de solutions de sécurité dans le cloud révèle que même si les taux d’adoption du cloud public continuent de croître, la sécurité reste le principal obstacle, compte tenu du volume et de la variété des menaces auxquelles les entreprises sont confrontées aujourd’hui. Commandée par Barracuda, l’étude, réalisée par le cabinet Vanson Bourne, a rassemblé les réponses 750 décideurs informatiques du monde entier (EMEA, Asie-Pacifique et États-Unis), ayant la responsabilité ou la connaissance de l’infrastructure cloud de leur entreprise. L’enquête a été réalisée en janvier 2020.

SD-WAN, la réponse aux craintes sécuritaires dans le cloud public

Alors que le pourcentage d’infrastructures informatiques dans le cloud public devrait passer de 45 % à 76 % au cours des cinq prochaines années, estime le rapport, la sécurité est la principale préoccupation qui en limite l’adoption rapide. Sept organisations sur dix affirment que la sécurité de l’infrastructure du cloud public, l’impact des cyberattaques et la sécurité des applications déployées dans le nuage public entravent leur adoption. L’intégration des réseaux est également une préoccupation majeure, notamment l’intégration du cloud public avec les technologies existantes, celle avec le cloud privé et une meilleure intégration avec les infrastructures sur site.

Dans un contexte de croissance des déploiements dans le cloud public et de craintes sécuritaires, le SD-WAN apparaît comme la solution intégrée par excellence. Selon les répondants à l’enquête précitée, 74 % des entreprises ont déjà déployé le SD-WAN ou prévoient de le faire dans les 12 prochains mois. Interrogés sur leur préférence en matière de fourniture SD-WAN, 50 % des répondants préfèrent les solutions des fournisseurs de cloud public. Aux États-Unis et dans l’APAC, la simplicité et la connaissance sont les facteurs déterminants en matière d’acquisition. Dans la région EMEA, la priorité est à l’obtention de solutions sur mesure ou de meilleurs prix.

Microsoft Azure (45 %) est loin devant AWS (30 %) et GCP (20 %) en tant que plateforme de cloud préférée. Azure obtient également les meilleurs scores en matière de sécurité et de convivialité. La sécurité étant le principal obstacle au passage au cloud public, Azure est perçu comme la plateforme la plus sûre.

Cependant, la domination des fournisseurs cloud ne s’étend pas à tous les cas d’usage. Certains professionnels de l’informatique se rendent compte que les solutions de sécurité natives d’un fournisseur de cloud n’offrent pas toujours des capacités suffisantes et ils recherchent des fournisseurs tiers pour les aider. Ils sont 16 % à rechercher un fournisseur indépendant, tandis que 15 % opteraient pour un partenaire de télécommunications et 12 % pour un revendeur informatique.

Le secteur financier est le plus volontariste

Selon les industries et les secteurs, le déploiement de solutions SD-WAN varie considérablement, compte tenu de la diversité des besoins des entreprises. Le secteur des services financiers est celui qui adopte le plus le SD-WAN : 35 % des personnes interrogées indiquent qu’il est déjà utilisé et 41 % sont en train de le déployer ou prévoient de le faire dans les 12 prochains mois. Le secteur public comporte moins de déploiements, car 7 % seulement l’ont actuellement déployé, tandis que 36 % sont en train de le déployer ou prévoient de le faire dans les 12 prochains mois.

Il n’est pas surprenant que les facteurs à l’origine de l’adoption du SD-WAN varient considérablement d’une industrie à l’autre. La simplicité de l’adoption est essentielle pour le commerce de détail et les services professionnels et commerciaux. Pour le secteur manufacturier, les facteurs déterminants sont une bonne relation avec le fournisseur et la disponibilité d’une solution sur mesure. Le prix est le facteur le plus important pour le secteur public et l’énergie.

En somme, la plupart des entreprises entendent bien tirer parti des nombreux avantages du SD-WAN, notamment une sécurité renforcée, de meilleures performances, une meilleure expérience utilisateur et une optimisation des coûts. Mais entre les solutions indifférenciées proposées par les fournisseurs de cloud public et les besoins spécifiques de certaines entreprises, la solution idéale se trouve quelque part entre les deux : elle doit combiner la sécurité et l’optimisation centralisée du réseau à des coûts abordables.

publicité