Il ne faudrait pas plus de 8 secondes à un logiciel de la NSA pour infecter un ordinateur. C'est une des dernières révélations qui a été extraite des documents fournis par Edward Snowden. Celui-là même qui n'en finit plus de dévoiler les pratiques américaines en matière d'espionnage.

S'appuyant sur un leurre de Facebook, des mails et des spams pour se diffuser, et développé en 2004, ce programme aurait infecté des millions d'ordinateurs dans le monde, soit autant de mouchards.

Le logiciel malveillant fouille le disque dur afin d'en extraire les informations personnelles. Il serait également capable d'activer le micro du PC afin d'enregistrer une conversation. Ainsi, que de prendre des photos via la webcam du poste.

La NSA n'a pas nié le recours à ces méthodes mafieuse...

Notons que 8 secondes est un temps symbolique aux Etats-Unis, le temps minimal qu'un cowboy doit tenir sur un taureau lors d'un rodéo... Mais il n'y a probablement pas de lien entre ces deux chiffres !

Source : le site Intercept, de Glenn Greenwald, le journaliste qui a reçu les témoignages d'Edward Snowden

publicité