Plus vite, toujours plus vite, les entreprises sont sous pression et doivent délivrer leurs services toujours plus rapidement. Pour répondre à leurs attentes, SaaS, API et Internet des Objets intègrent leur stratégie. Résultat, 8 entreprises sur 10 ont adopté une stratégie IoT, et 1 sur 2 gagne de l'argent avec les API. La pression monte, plus de 8 entreprises sur 10 (86%) reconnaissent qu'elles s'imposent de délivrer leurs services IT toujours plus rapidement, et a minima plus rapidement que l'année précédente. Pour répondre à cet objectif, 1 entreprise sur 4 (25%) mise sur le SaaS (Software-as-a-Service), tandis que 14 % ont placé les API (Application Programming Interface) en seconde priorité, et 12 % misent sur la BI (Business Intelligence) et l'analyse des données en provenance des équipements (Machine Data Analytics). C'est ce qui ressort d'une étude réalisée par MuleSoft, la plateforme de référencement des API, qui a interrogé 300 décideurs IT. Face à la complexité de l'intégration des solutions traditionnelles – ERP, CRM, marketing automation, RH, etc. - les entreprises se tournent de plus en plus vers les solutions SaaS et en mobilité, plus simples et surtout plus faciles à déployer. Mais l'étude révèle que deux grandes déferlantes se sont emparées du monde des IT : les micro-services et l'internet des objets.

Micro-services et API

Lorsqu'il s'agit de déployer leur stratégie IT, 2 entreprises sur 3 se tournent désormais vers les micro-services. A savoir un modèle d'architecture logicielle qui supporte des applications complexes découpées en petits composants, disposant de processus de communication indépendants pour échanger et reposant sur des API langage-agnostique. Au delà de ce modèle, ce sont les API qui sont plébiscitées, par 75% des organisations interrogées. Et 70 % ont intégré via des API au moins 20 applications (100 et plus pour 58 % des entreprises dont le chiffre d'affaires est supérieur à 10 milliards de dollars!). Des API dont la priorité est de permettre de consommer des IT en self-service. Mais pas seulement puisque 50 % de ces mêmes organisations considèrent qu'au moins une API génère des revenus...

Internet des Objets et API

La seconde déferlante est plutôt une confirmation : 77 % des organisations interrogées ont déclaré disposer d'une stratégie pour l'Internet des Objets. 75 % la considèrent comme importante à très importante. Et 70 % procèdent à l'intégration des wearables (objets connectés personnels, montres, bracelets, etc.). Les API sont évidemment au coeur de ce déploiement. L'étude révèle également que 60 % des investissements IoT portent sur les plateformes iOS (Apple) et Android (Google), le reste étant partagé principalement entre Linux, Windows/.NET, et Amazon AWS. Enfin, 64 % des entreprises de plus de 10.000 employés ont augmenté leurs investissements dans la mobilité. Image d'entête iStock © Photoraidz

AUCUN COMMENTAIRE