Après une ligne budgétaire de 300 millions de dollars pour promouvoir la diversité en interne, Intel vient d'annoncer la création d'un fonds d'investissement de 125 millions répondant au même objectif et ciblant les start-ups.

4 start-ups américaines évoluant sur les secteurs du Cloud Computing, de l'Internet des Objets et de la cyber-sécurité seront les premières à bénéficier de financements en provenance d'Intel Capital Diversity Fund, le fonds d'investissement du géant des processeurs dédié à la promotion de la diversité.

Intel Capital Diversity Fund

Emanation d'Intel Capital, la filiale d'investissement d'Intel, et doté d'un premier budget de 125 millions de dollars, ce fonds est destiné à financer la diversité, l'intégration des femmes et des ethnies minoritaires, au sein des start-ups ou dans leurs projets.

L'action annoncée par Intel fait suite à l'annonce en début d'année de la création en interne d'une ligne budgétaire dotée de 300 millions de dollars visant à renforcer la diversité dans ses équipes. L'objectif, fixé pour 2020, est d'atteindre les mêmes statistiques (quotas?) que les pourcentages de femmes et de minorités que ceux qui sont affichés aux Etats-Unis.

« Intel Capital s'est engagé à investir dans les meilleurs talents d'une myriade de milieux qui cultivent de brillantes innovations pour répondre aux besoins d'un public diversifié », a déclaré Lisa Lambert, Directeur général et vice-présidente d'Intel Capital.

Les premières élues

Voici les 4 première start-ups a être retenues par Intel Capital Diversity Fund. Leurs projets sont évidemment en relation étroite avec les technologies d'Intel.

  • Brit+ Co . est une plateforme média et e-commerce qui propose des formations dédiées aux femmes pour créer des gadgets basés sur la technologie Galileo d'Intel.
  • CareCloud propose un ensemble de logiciels et de services médicaux dans le cloud.
  • Mark One propose une tasse connectée via la technologie Curie d'Intel, qui détecte automatiquement le breuvage consommé et ses valeurs nutritionnelles, et synchronise l'information avec les habitude du consommateur enregistrées sur son smartphone.
  • Venafi est une technologie de clé cryptographique et de certificats numériques.

Intel suit l'exemple de Google

Intel n'est pas le premier géant américain des IT à lancer un programme de financement pour favoriser l'insertion des minorités. Chez Google, une première vague de 115 millions de dollars a été engagée en 2014 pour un programme interne de recrutement de femmes et de minorités. Une seconde vague, lancée en 2015 et dotée de 150 millions de dollars, sera partagée à égalité entre les actions internes et un programme de promotion externe.

AUCUN COMMENTAIRE