La seconde édition de ROOMn, les Rendez-vous One-to-One de la Mobilité Numérique, vient de s'ouvrir à Deauville. L'occasion de voir la mobilité autrement, recentrée vers les métiers et l'utilisateur. L'emphase de Gérard Rio, le créateur de ROOMn, n'est pas feinte. Quinze ans après la création des Assises de la Sécurité, les Rendez-vous One-to-One de la Mobilité Numérique affichent un retour aux sources en se déroulant à Deauville, sur le lieu même de la création des Assises, qui depuis victimes de leur succès ont migré à Monaco. « Les directeurs digitaux, de production, de la RFID, etc., sont devenus le coeur de cible naturel de la consommation du numérique, nous a affirmé Gérard Rio. ROOMn leur permet de voir, de sentir comment cela va évoluer. Avec en particulier la grande attraction de la saison 2 de ROOMn, l'Internet des objets connectés. »

Rencontres business pour partager

Si le cadre est fixé, ces nouvelles rencontres d'affaires liées au secteur des nouvelles technologies, avec « des tables rondes de très haut niveau animées par des experts et des ateliers partenaires avec des intervenants importants », ne peuvent échapper à leur origine historique des Assises tournées, elles sont encore fortement tournées vers la sécurité. Pour autant, les visiteurs que nous avons rencontrés ne s'en plaindront pas, la sécurité demeure une préoccupation de tous les instants. Comme nous l'avons constaté dans les questions qui émanent des tables rondes et ateliers. « Nos agendas one-to-one et nos ateliers permettent la création d'espaces de vie et de business, reprend Gérard Rio. Les gens sont très agréablement surpris par la qualité et la signature de nos partenaires. Nous les invitons là où ils n'auraient jamais rêvé d'aller. Avec une seule préoccupation : être libre pour faire du business. » Et il est vrai qu'il plane sur ROOMn un climat unique d'échange, de collaboration, de partage propice au business, ainsi qu'une sérénité à mettre au profit de Deauville, très appréciés tant par les sponsors et exposants que par les visiteurs. « C'est aussi une philosophie liée au professionnalisme, au partage et à la convivialité », conclue-t-il.

Une autre vision de l'entreprise

Plus concrètement, avec la domination affirmée des smartphones, et dans une moindre mesure des tablettes, le centre d'intérêt des utilisateurs s'est porté sur la mobilité. Et comme le marketing prend la main sur les usages, l'intégration de la mobilité dans les stratégies des entreprises est inévitable. C'est ce qui ressort en priorité du discours des visiteurs de ROOMn. Viennent alors plusieurs interrogations, dans la performance de la communication avec une couverture télécoms qui reste faillible, dans la sécurité du média, et surtout des données. Et si certains experts sont allés jusqu'à prédire la fin du smartphone, c'est pour mieux le diluer dans notre quotidien, qu'il soit personnel ou professionnel. Nous n'en sommes pas encore là, et les nombreuses organisations qui sont venues visiter ROOMn se sont plutôt affichées sur une phase d'interrogation, voire d'expérimentation, et en tout cas certainement pas de finalisation des solutions déjà déployés. Le mobile, oui, mais comment, et pour apporter quelle valeur au delà de la donnée ? C'est bien là que le client – qu'il soit métier ou consommateur - trouve sa place, au centre de toutes les préoccupations. Car le mobile se révèle être l'outil de proximité qui prend place au plus près de l'utilisateur ! Ce que ROOMn n'a pas manqué de nous rappeler.

AUCUN COMMENTAIRE