Le paysage de nos rapports avec la technologie et les médias numériques change en profondeur. Pour la première fois aux Etats-Unis, les américains ont passé plus de temps connectés via leur mobile que sur leur PC.

Selon l'étude « The US Mobile App Report » menée par comScore de juin 2013 à juin 2014, les américains ont passé 60 % de leur temps sur le web et les médias numériques via leurs mobiles (smartphone et tablette), contre 40 % seulement via leur PC. C'est la première fois que pour se connecter au web l'usage du mobile dépasse celle de l'ordinateur !

Ces usages profitent de l'explosion des mobiles. C'est ainsi que d'une année sur l'autre, si la consommation des médias numériques a progressé de 24 %, l'usage du PC (desktop) pour se connecter au web n'a progressé que de 1 %, contre 17 % pour les navigateurs internet mobiles (mobile web), et surtout 52 % pour les applications mobiles (mobile app).

Les applications mobiles

Si cette progression n'est pas une surprise, celle des applications mobiles l'est. En effet, sur un PC, c'est principalement via le navigateur internet que l'on accède au web et aux services numériques. Mais sur un mobile, la situation s'inverse. Ainsi sur un smartphone, 88 % des connexions s'opèrent via une application, et 82 % sur une tablette. Sur un mobile, le reste des connexions au web s'effectue via un navigateur mobile.

Résultat de cette tendance, au delà de la seule téléphonie, la dépendance au mobile s'installe. 57 % des américains consomment des applications mobiles sur leur smartphone chaque jour, et 26 % sur leurs tablettes. Si l'on se réfère aux 26 jours ouvrés mensuels du calendrier américain, ce sont 79 % des américains, 8 sur 10, qui accèdent quotidiennement à leurs applications mobiles via leur smartphone, et 52 % via leur tablette. Ils sont donc encore nombreux à s'accorder une pause numérique 4 à 5 jours par mois !

Le Top 6 des marques

Nous reviendrons dans un prochain article sur les usages des applications mobiles. Nous noterons cependant que ces usages sont principalement concentrés sur un nombre réduit d'applications. 42 % des américains passent leur temps sur une application, puis ce chiffre diminue rapidement, 17 % sur 2 applications, 10 % sur 3, etc. Voir le schéma ci-dessous.

comScore fait le constat que 6 marques – Facebook, Google, Apple, Yahoo, Amazon et eBay – avec leurs multiples services (YouTube, Google Play, Goolge Search, Gmail, Pendora, Instagram, etc.) trustent le classement. Elles occupent sous leurs différents noms 9 places du Top 10, 16 du Top 25, pou 24 du Top 50.

Et en France ?

Les internautes français sont encore loin d'atteindre un tel niveau de consommation du mobile pour se connecter au web. La consommation mobile des médias numériques ne serait encore que de 36 %. Ce n'est pas une surprise, le France est régulièrement en retard sur les usages des technologies IT. Mais nous saurons nous rattraper.

Quand au principal enseignement de cette étude, c'est que le mobile est bien un axe majeur d'innovation et de consommation dont les organisations doivent s'emparer, au risque si elles prennent du retard de rater une nouvelle marche numérique et technologique...

publicité