Peut importe qu’elles retardent des investissements technologiques, 67 % des entreprises industrielles manufacturières prévoient d’augmenter leurs investissements dans le Big Data et l’analyse des données au cours des prochains mois.

Jamais l’industrie manufacturière et les technologies de Big Data n’ont été aussi intégrées. La première voit dans les secondes une solution viable aux problèmes cycliques qui mènent aux temps morts et aux pertes de revenus. Ainsi qu’un élément clé de l’IIoT, l’Internet des Objets Industriels.

Pour comprendre l’intérêt que portent les industriels au Big Data et aux analytiques, il faut tout d’abord se placer dans leur quotidien. Ils sont dans un cercle vicieux : les chaines de production tournent, 42 % estiment même qu’ils poussent trop fort leurs équipements, ce qui entraine une crainte forte, les temps morts ou temps d’arrêt, ce qui au final se traduit par une perte de revenus.

Quelles sont les menaces qui pèsent sur la production manufacturière ?

L’étude en référence ici apporte une réponse à cette question en identifiant les principales craintes :

  • 40 % - Arrêts imprévus
  • 39 % - Gestion de la chaîne d’approvisionnement
  • 37 % - Insuffisance des effectifs
  • 36 % - Produit ‘off-spec’
  • 32 % - Pannes d’équipement

Adopter massivement IIoT et Big Data

La réponse à ces menaces, pour aider l’industrie à sortir de ce cycle, tient dans l’analyse prédictive, à partir de deux tendances technologiques :

  • L’IIoT
  • Les Big Data analytiques

Nombre de dirigeants de l’industrie conviennent aujourd’hui que le Big Data va leur permettre de réduire :

  • 70 % - Les occurrences des pannes d’équipements
  • 68 % - Les arrêts imprévus
  • 64 % - La maintenance non planifiée
  • 60 % - La gestion de la chaîne d’approvisionnement

Notons que ces mêmes dirigeants entendent tirer profit du Big data pour :

  • 63 % - Prendre des décisions éclairées et en temps réel
  • 57 % - Limiter les déchets
  • 56 % - Prédire le risque d’indisponibilité

Investir dans les Big Data analytiques...

Plus des deux tiers (68 %) des cadres de l’industrie interrogés ont déclaré être en train d'investir dans l'analyse de données, et la moitié (50%) qu'ils pensent que leurs entreprises sont sur la bonne voie dans leur utilisation des analytiques. 15 % estiment même que leurs entreprises sont en avance sur leur courbe d'utilisation de l'analyse des données.

... ou ne pas investir dans les Big Data analytiques

L’enquête révèle également qu’un tiers des répondants (33 %) ne prévoient pas d’investir dans l’analyse des données au cours des prochains mois. Pourquoi ?

  • 63 % - Regrettent de ne pas avoir les ressources pour le faire de manière appropriée
  • 61 % - Estiment que leurs organisations ont déjà des systèmes en place pour assurer la sécurité, le rendement et le succès
  • 45 % - Ont déclaré que leurs entreprises ont connu une certaine croissance sans pratiquer l’analyse de données
  • 42 % - Ne comprennent pas pleinement les avantages du Big Data
  • 39 % - N’ont pas le personnel pour tirer parti des analytiques
  • 35 % - Croient que les gens surestiment les avantages du Big Data

La majorité des cadres de l’industrie reconnaissent qu’ils ont besoin de piloter leur entreprise en douceur et en toute sécurité. C’est pourquoi ils misent sur les technologies IIoT, qui semblent ne pas nécessiter de trop grands changements, et les Big Data analytiques pour affronter les nouveaux défis qui se présentent.

Source : Enquête « Data's Big Impact on Manufacturing: A Study of Executive Opinions » d’Honeywell et KRC Research auprès de 200 dirigeants d’entreprises industrielles d’Amérique du Nord, juin 2016.

Image d’entête 100989701 @ iStock a-image

AUCUN COMMENTAIRE