Windows 7 a été déployé pour la première fois en octobre 2009. Il fait partie des systèmes d’exploitation les plus utilisés au monde au cours des 10 dernières années. Malgré cela, Microsoft a décidé de ne plus le prendre en charge. Les nouvelles mises à jour ainsi que les correctifs de supports techniques et de sécurité ne seront donc plus disponibles pour Windows 7. Microsoft insiste sur le fait que pour des raisons de sécurité et de fonctionnalité, la migration vers Windows 10 est actuellement indispensable. Les mises à jour vers Windows 10 étaient gratuites jusqu’au mois de juillet 2016. Il faut actuellement payer près de 140 dollars par ordinateur pour bénéficier de la version la moins chère.

Microsoft a déclaré que d’un point de vue technique, les utilisateurs pourront toujours utiliser les PC fonctionnant sous Windows 7. Toutefois, ces ordinateurs seront plus vulnérables aux attaques malveillantes vu que Microsoft ne publiera plus de correctif de sécurité. Cette décision est assez pénalisante pour les particuliers, mais aussi pour les entreprises, les banques, les établissements médicaux ainsi que les structures qui traitent des données personnelles sensibles. De nombreux utilisateurs peinent à se séparer de Windows 7 à cause de sa popularité. Même si la migration vers Windows 10 parait coûteuse, Microsoft incite toujours les utilisateurs à le faire pour des raisons de sécurité.

À lire aussi Microsoft annonce la fin de Windows 7 pour le 14 janvier 2020

AUCUN COMMENTAIRE