Microsoft avait affirmé que Windows 10 serait la version la plus sécurisée. Cependant, selon les propos recueillis par Which ?, un groupe de consommateurs britanniques, près d’un utilisateur sur deux n’est pas satisfait de la nouvelle mise à jour. Dans l’ensemble, les problèmes tournent autour de la compatibilité de certains logiciels jusqu’à une panne complète de la machine.

Les mises à jour fréquentes de Windows 10 ne sont pas bien vues par le groupe de consommateurs. Cette organisation craint que les utilisateurs qui n’ont pas la possibilité de mettre à niveau régulièrement leur système d’exploitation en soient gravement lésés. Which ? propose que Microsoft prévienne les utilisateurs sur les avantages et les inconvénients que peut engendrer cette mise à jour fréquente. Elle estime nécessaire de bien distinguer les mises à niveau obligatoires et celles critiques de sécurité.

Les membres du groupe de consommateurs britanniques se sont plaints des incompatibilités de logiciels qui entrainent différentes conséquences. Certaines applications n’étaient plus fonctionnelles, les périphériques n’étaient plus détectés par le PC. Les problèmes vont même jusqu’à des suppressions non désirées de fichiers personnels ou encore l’impossibilité de synchroniser les comptes de messagerie. Des utilisateurs ont même été victimes d’une panne totale de leur machine. Ils ont dû faire appel à des prestataires pour réparer les dégâts, engendrant des dépenses coûteuses. Toutefois, malgré ces diverses plaintes, Microsoft assure que Windows 10 bénéficie d’un taux de satisfaction très élevé et peu de réclamations.

#Windows10 : la mise à jour ne fait pas l’unanimité Click to Tweet
À lire aussi Windows 10 et Edge : bientôt compatibles avec les Progressive Web Apps

AUCUN COMMENTAIRE