La startup Zoox n’est pas à ses premiers essais avec sa flotte de voitures autonomes. Après avoir engrangé un fonds d’investissement de 800 millions de dollars, elle a déjà fait circuler ses véhicules sur les routes de San Francisco dans le cadre de ses tests. Cette fois-ci, la société a obtenu une accréditation du département des véhicules à moteur de Las Vegas pour cartographier les rues et effectuer des tests réels de circulation. C’est une grande nouvelle pour la société, selon son directeur technique Jesse Levinson. En effet, Zoox pourra apporter plus de précisions dans sa technologie de conduite autonome dans le but de lancer prochainement un service commercial. Car dans l’autorisation qu’elle a obtenue, l’entreprise a le droit de transporter des passagers.

Malgré l’accréditation, Zoox n’est encore qu’aux phases de test. Cette période va durer six semaines environ, selon sa directrice générale Aicha Evans. Pour cela, la société utilise une trentaine de véhicules autonomes modifiés basés sur le Toyota Highlander. Au fur et à mesure de sa présence à Las Vegas, Zoox va déployer sa flotte après avoir réalisé une démonstration sur les voies publiques. Le choix de Las Vegas est stratégique, dans la mesure où la ville permet à la société d’acquérir de nouvelles connaissances sur une ville qui ne ressemble pas à San Francisco aux premiers abords (existence de voies réversibles, zones plus complexes, un environnement plus rude, etc.)

#Zoox, une #startup d’exploitation de #voituresautonomes débarque à Las Vegas pour tester ses véhicules Click to Tweet
À lire aussi D’ici 2030, une voiture sur quatre vendue dans le monde (18 millions) devrait être automatisée niveau L3 et plus

AUCUN COMMENTAIRE