Sidewalk Lab, l’une des filiales du groupe Alphabet, prévoit de construire la ville la plus intelligente du monde à Toronto. Cette nouvelle ville sera capable de suivre tous ses habitants dans les moindres mouvements tout en assurant une meilleure protection de leurs données personnelles. Sidewalk est actuellement en train de négocier le réaménagement de près de 325 hectares de terrain à Toronto après avoir demandé l’avis des citoyens et des entreprises de la ville. Certains groupes tels que l’Association canadienne des libertés civiles ont montré leur réticence par rapport à une pareille initiative, même si Sidewalk a publié un plan de gouvernance des données pour rassurer les autorités et le grand public. Le rapport indique que les données recueillies dans le cadre du projet seront conservées par un organisme de protection des données civiques indépendant. Les informations collectées ne seront en aucun cas ni vendues, ni utilisées à des publicitaires, ni partagées sans la permission des personnes concernées.

Le plan de Sidewalk indique que la connexion internet haut débit sera omniprésente au sein de cette ville intelligente. Des feux de circulation, des bordures et des auvents intelligents seront aussi installés dans la ville. Sidewalk prévoit également d’utiliser des robots de livraison souterrains et d’un réseau d’énergie thermique, incluant une série de mesures visant à rendre la vie urbaine moins énergivore.

[easy-tweet tweet="La #villeintelligente d’#Alphabet sera capable de suivre ses citoyens tout en protégeant leur #donnée", À lire aussi Alphabet’s Wing obtient l’autorisation de la FAA pour lancer son service de livraison par drone

AUCUN COMMENTAIRE