Un nouveau rapport de Dealogic indique que les transactions des Fintech ont atteint un record absolu de 117 milliards de dollars cette année. 97% des transactions ont été valorisées à 116,6 milliards de dollars depuis le début de l’année 2019 contre 31,8 milliards de dollars enregistrés à la même période en 2018. Le succès des Fintech a été stimulé par trois grandes transactions aux États-Unis, dont l’acquisition de Worldpay par Fidelity National Information Service en mars pour une valeur de 43,3 milliards de dollars, l’achat de First Data par Fiserv en janvier pour 39,4 milliards de dollars ainsi que l’achat de Total System par Global Payments Services en mai.

Certains experts ont remarqué que les méthodes de paiements électroniques sont de plus en populaires. En mars, la BIS (Bank of International Settlements) a également publié un rapport montrant l’essor de l’utilisation des systèmes de paiements électroniques. D’après eux, les entreprises technologiques et les institutions financières seraient en train d’investir massivement dans le secteur pour devenir les fournisseurs de paiements de demain. Pour le moment, les pays où les transactions Fintech connaissent un réel succès sont les États-Unis, la France et le Royaume-Uni.

Les transactions de #Fintech ont atteint un record de 117 milliards de dollars Click to Tweet
À lire aussi Fintech : un soutien de l’UE en vue

AUCUN COMMENTAIRE