Des chercheurs de l’Université de Fairfield aux États-Unis ont réalisé une étude montrant que les personnes qui utilisent leur téléphone portable pendant les courses sont susceptibles de faire des achats en trop. Les scientifiques ont demandé à 231 participants de visionner une vidéo d’une personne faisant ses achats dans un supermarché. Ils ont ensuite donné une liste de courses aux 231 personnes en les invitant à comparer leur liste avec les articles achetés dans la vidéo. Les résultats de l’étude ont montré que les personnes qui utilisaient leur téléphone pendant l’expérience pour faire des appels, des SMS, écouter de la musique ou pour envoyer des courriels étaient les plus à risques de s’écarter du plan d’achat. Certaines personnes distraites ont même acheté des articles qui ne figuraient pas dans la liste tandis que d’autres ont oublié d’acheter des articles qu’ils ont prévu de prendre.

Cette étude a permis aux chercheurs de l’Université de Fairfield de conclure que l’utilisation du téléphone portable en magasin nous distrait et que cela affecte également nos comportements d’achats. Le Dr Michael Sciandra, l’un des meneurs de l’étude a remarqué que la majorité des acheteurs interrogés n’étaient pas conscients du fait que les téléphones portables pouvaient influer sur leur comportement. D’après lui, les téléphones mobiles sont devenus le principal facteur de distraction pour de nombreux consommateurs. Cette étude a été réalisée dans le but de conscientiser les consommateurs sur l’impact des smartphones sur leur vie quotidienne. De plus, certaines enseignes commerciales encouragent actuellement leurs clients à utiliser leur téléphone en déployant une connexion Wi-Fi gratuite dans leurs locaux.

Les téléphones portables inciteraient les gens à acheter plus Click to Tweet
À lire aussi Le marché des smartphones serait en déclin

AUCUN COMMENTAIRE