Les contraintes créées par la pandémie de Covid-19 obligent les fabricants, les fournisseurs et les distributeurs du monde entier à revoir leurs stratégies de chaîne d’approvisionnement mondiale et à accélérer l’adoption des technologies numériques, selon une étude de GlobalData.

La base de données de GlobalData Disruptor Database, qui analyse et présente des exemples réels de cas d’utilisation vitale de technologies de rupture, révèle que les entreprises exploitent les technologies numériques dans la chaîne d’approvisionnement pour créer de nouvelles offres de produits, de services et de modèles commerciaux innovants.

« La pénurie croissante de main-d’œuvre, la fermeture forcée d’usines, les perturbations des itinéraires de livraison et des plates-formes logistiques dues au confinement, ainsi que l’évolution du comportement des clients sont les principaux facteurs qui poussent les entreprises à déployer les technologies numériques. Parmi les technologies qui auront un impact maximal, on peut citer l’intelligence artificielle (IA), le big data, la blockchain, les jumeaux numériques et la robotique.

IA

Grâce à l’IA, les entreprises peuvent optimiser l’écart entre l’offre et la demande, automatiser la prise de décision, canaliser les besoins des entrepôts, identifier les consommateurs cibles et apporter une plus grande visibilité sur le délai de livraison des commandes.

Big Data

L’utilisation de l’analyse de la chaîne d’approvisionnement dans tous les secteurs est de plus en plus essentielle pour améliorer l’efficacité opérationnelle en permettant des décisions fondées sur des données à tous les niveaux.

Fourkites, une start-up de Chicago spécialisée dans la logistique de suivi des marchandises, a fait appel à l’analyse prédictive pour fournir des solutions de gestion prédictive des capacités aux entreprises de logistique. Elle peut automatiquement prédire la disponibilité des camions de flottes privées et les faire correspondre à la demande de transport. 

Blockchain

La Blockchain fournit un enregistrement ouvert, inviolable et distribué des transactions et, en retour, augmente la précision et l’efficacité des systèmes de la chaîne d’approvisionnement. VeChain, un développeur de chaînes logistiques basé à Shanghai, a lancé une solution de sécurité alimentaire, la ToolChain, pour améliorer la transparence de bout en bout des chaînes d’approvisionnement alimentaire. Cette plateforme de Blockchain-as-a-Service (BaaS) améliore la traçabilité alimentaire de la chaîne d’approvisionnement dans un contexte de préoccupations croissantes en matière de sécurité alimentaire suite à la pandémie.

Jumeaux numériques

Les jumeaux numériques permettent la représentation numérique de la chaîne d’approvisionnement réelle d’une entreprise, qui peut être exploitée pour rationaliser et gérer les chaînes d’approvisionnement et les stratégies commerciales. DHL, entreprise mondiale de logistique basée en Allemagne, a créé un entrepôt jumeau numérique, qui reçoit des données en temps réel de l’entrepôt physique et suit continuellement les performances pour identifier les solutions de stockage optimales.

Robotique

Dans les chaînes d’approvisionnement, les robots jouent un rôle essentiel dans un large éventail d’applications allant au-delà du simple transfert d’objets. Par exemple, GreyOrange, concepteur et fabricant de robots d’entrepôt basé à Singapour, a introduit un système de tri robotisé pour permettre aux entreprises de vente au détail, de vente de produits de grande consommation et de commerce électronique de gérer leurs réseaux de distribution.

publicité