SoftBank a lancé hier son nouveau fonds de placement « Vision Fund 2 » avec la participation de Foxconn, Apple, Microsoft ainsi que d’autres entreprises et investisseurs du secteur de la technologie. SoftBank a déclaré que Vision Fund 2 se concentrera surtout sur les technologies basées sur l’intelligence artificielle. La firme a indiqué que le capital du fonds a atteint les 108 milliards de dollars sur la base des protocoles d’entente. La part de SoftBank quant à lui s’élèverait à 38 milliards de dollars. SoftBank a déclaré que ce nouveau fond n’inclut pas des participants du gouvernement saoudien. Toutefois, le groupe serait aussi en discussion avec d’autres participants et que le montant du fonds devrait augmenter d’ici peu. Pour le moment, la liste officielle des signataires du protocole d’entente « Vision Fund 2 » comprend : Apple, Foxconn Technology Group, Microsoft Corporation, Mizuho Bank, Sumitomo Mitsui Banking Corporation, MUFG Bank, la compagnie d'assurance vie Dai-ichi, Sumitomo Mitsui Trust Bank ,SMBC Nikko Securities Inc, Daiwa Securities Group Inc, la société nationale d'investissement de la Banque Nationale du Kazakhstan, Standard Chartered Bank et des grands investisseurs de Taïwan.

La volonté de SoftBank de lancer Vision Fund 2 a été relayée pour la première fois par le Wall Street Journal cette semaine. Cette initiative a été mise en place pour réduire la dépendance de SoftBank par rapport aux investissements provenant de l’Arabie Saoudite. Le nouveau fonds de placement va également renforcer la position d’investisseur le plus influent au monde de SoftBank. Le premier fond Vision annoncé en octobre 2016 lui a permis d’investir dans des dizaines d’entreprises en forte croissance comme Didi Chuxing and Grab, les entreprises de distribution d’épiceries Grofers en Inde, la société de paiement Paytm ainsi que dans les établissements d’hébergement économique Oyo.

#SoftBank annonce le lancement de « Vision Fund 2 » basé sur l’intelligence artificielle Click to Tweet
À lire aussi Masayoshi Son de SoftBank a perdu 130 millions de dollars en pariant sur le Bitcoin

AUCUN COMMENTAIRE