Les avancées dans le domaine de la robotique ont accentué les craintes de certains ouvriers à se faire remplacer par des machines dans le futur. Afin d’approfondir le sujet, Bridgewater Associates, le fond de couverture le plus populaire au monde à publier les résultats d’une étude réalisée par McKinsey & Company en 2016 concernant les secteurs les plus susceptibles d’être automatisés. Le rapport de Bridgewater Associates traite sur l’évolution de la relation entre le travail et capital aux États-Unis. Le rapport a mis en exergue l’automatisation croissante dans tous les secteurs qui pourraient contribuer à améliorer les bénéfices des entreprises. Un projet qui viserait à remplacer le travail humain qui serait plus lent et sujet à des erreurs par des robots et des logiciels.

Le rapport de McKinsey a utilisé plusieurs données pour identifier les industries les plus susceptibles d’être automatisées aux États-Unis.  Ils ont estimé le temps de travail de chaque employé humain afin de détecter les travaux qui pourraient être automatisés. Les résultats de l’étude ont montré que les secteurs de l’hébergement et de la restauration sont les plus susceptibles d’être automatisés dans le futur. Ils sont ensuite suivis du secteur de l’Agriculture, de la Manufacture, du Transport et de l’entreposage, du Commerce de détail, de l’Exploitation minière, des Services ainsi que de la Construction.

Les secteurs les plus susceptibles d’être automatisés à l’avenir Click to Tweet
À lire aussi AWS RoboMaker : la plateforme d’Amazon dédiée à la robotique  

AUCUN COMMENTAIRE