Les véhicules autonomes conçus par les grands constructeurs français ont obtenu l’autorisation du gouvernement français de rouler sur les routes. La phase test en mode réelle est donc enclenchée pour Renault, PSA et Valeo. Pour rappel, c’est PSA qui le premier fut autoriser à tester ces voitures autonomes sur la route, en 2015. On dénombre 12 C4 Picasso sur les routes françaises. Le responsable des véhicules autonomes chez PSA, Vincent Abadie, a annoncé fièrement que jusqu’ici, leurs voitures ont effectué près de 150.000 km.

Si les tests en France sont sur le départ, ceux en Allemagne ont déjà pris de l’avance. Renault a lancé sa Symbioz Démo sur l’A13 reliant Caen et Paris. Grâce aux résultats obtenus de ces essais, les constructeurs français souhaitent proposer un véhicule autonome de niveau 4 d’ici 2023. Pour Valeo, son défi est de tester ses véhicules autonomes dans la circulation de la capitale française. Son directeur de l’innovation de l’entreprise, Guillaume Devauchelle, a souligné que « Nous avons roulé place de l’Etoile, plusieurs fois. (…) Cela nous permet de tester des situations compliquées, dans lesquelles il est impossible de respecter le code de la route ».

Renault, PSA et Valeo : les #véhiculesAutonomes autorisés à rouler Click to Tweet
À lire aussi General Motors : l’industriel le plus placé en matière de voiture autonome

AUCUN COMMENTAIRE