Oracle annonce la disponibilité de MySQL Autopilot, un nouveau composant de MySQL HeatWave, le moteur intégré d’accélération de requête en mémoire pour MySQL Database Service dans Oracle Cloud Infrastructure (OCI). MySQL Autopilot utilise le machine learning pour automatiser HeatWave, ce qui le rend plus facile à utiliser et améliore encore les performances et l’évolutivité. Autopilot est disponible sans frais supplémentaires pour les clients de MySQL HeatWave.

MySQL Autopilot automatise la plupart des fonctions pour accélérer les performances, notamment le provisionnement automatique, le chargement des données, l’exécution des requêtes et la gestion des échecs. Les nouvelles fonctions échantillonnent les données, collectent des statistiques sur les données et les requêtes et construisent des modèles d’apprentissage automatique à l’aide d’Oracle AutoML. Ceci pour modéliser l’utilisation de la mémoire, la charge du réseau et le temps d’exécution.

Une amélioration permanente des performances

Ces modèles d’apprentissage automatique sont ensuite utilisés par MySQL Autopilot pour exécuter ses fonctions principales. Évolutif, « MySQL Autopilot rend l’optimiseur de requêtes HeatWave de plus en plus intelligent au fur et à mesure de l’exécution des requêtes, assurant ainsi une amélioration permanente des performances du système au fil du temps – une capacité qui fait défaut à Amazon Aurora, Amazon Redshift, Snowflake ou d’autres services de base de données basés sur MySQL », explique Oracle dans son communiqué.

MySQL Scale-out Data Management est l’une des innovations annoncées. Elle améliore d’un facteur supérieur à 100 les performances du rechargement des données dans HeatWave. HeatWave supporte désormais jusqu’à 64 nœuds (au lieu de 24) dans le même cluster et peut traiter jusqu’à 32 To de données (au lieu de 12 précédemment).

publicité