A10 Networks annonce TPS Thunder, une solution de protection contre les attaques par déni de service distribué DDoS performante, première du marché à procurer une protection DDoS pour HTTP/3 (QUIC). Les attaques DDoS sont de plus en plus fréquentes et sophistiquées créant des dommages financiers importants. Alimentées par des botnets IoT et de nouveaux exploits d’amplification par réflexion, elles sont de plus en plus fréquentes et sophistiquées. Les plus intensives ont franchi la barrière des 1 Tb/s par exemple.

Selon A10 Networks, TPS Thunder, la nouvelle solution offre une capacité de blocage de 1,2 Tb/s grâce au machine learning. Combinant la protection automatisée ZAP (Zero Day Automated Protection) renforcée par

l’intelligence artificielle, via le machine learning, et des logiciels d’atténuation avancés, la protection TPS Thunder est une solution évolutive livrée dans un format compact (1,5 U).

A10 Networks est le premier grand fournisseur du marché à proposer une protection DDoS pour le nouveau protocole du web, HTTP/3 sous QUIC. Développé par Google et destiné à accélérer les connexions internet, et qui devrait être approuvé prochainement par l’IETF, l’Internet Engineering Task Force.

Le protocole QUIC offre des temps de connexion plus rapides avec une sécurité intégrée par rapport à la combinaison traditionnelle TCP et TLS, et une réduction spectaculaire de la latence, qui permettra une meilleure expérience pour les utilisateurs d’applications web particulièrement riches en contenu.

publicité

1 commentaire