Apple a toujours été dépendant de ses installations en Chine pour la production d’iPhone. La firme chinoise Hon Hai Precision Co, aussi connue sous le nom de Foxconn, est le plus grand partenaire d’assemblage d’iPhone pour Apple. Dernièrement, un rapport de Bloomberg a indiqué qu'Apple était prêt à déplacer sa production hors de Chine si les litiges commerciaux avec les États-Unis s’intensifient. Cette affirmation survient après que Donald Trump ait récemment déclaré qu’il compte imposer des droits de douane supplémentaires de 300 milliards de dollars à la Chine si son président Xi Jinping ne participait pas au sommet du G20 prévu à la fin du mois de juin. Le mois dernier, Donald Trump a déjà augmenté le taux de droit de douane sur les marchandises chinoises de 10 à 25 % pour une valeur de plus de 200 milliards de dollars.

Young Liu, le responsable de la division des semi-conducteurs de Foxconn, a déclaré que sa firme était prête à soutenir Apple dans les cas où les relations entre les deux pays s’aggraveraient. Il a rajouté que 25% de leur capacité de production se situe déjà en dehors de la Chine et qu’ils seraient en mesure d’aider Apple à répondre à ses besoins pour approvisionner le marché américain. La firme a déclaré en avril qu’elle va commencer à produire ses iPhone en Inde à partir de cette année. Foxconn envisagerait également de construire une usine au Vietnam ainsi qu’aux États-Unis dans le Wisconsin. La succursale américaine va employer 13,000 personnes pour produire des écrans à cristaux liquides.

Le plus grand partenaire chinois d’#Apple présente un plan de secours au cas où la guerre économique entre la… Click to Tweet
À lire aussi Apple va mettre en place un réseau asocial pour améliorer la confidentialité des données

AUCUN COMMENTAIRE