Le fabricant de lunettes intelligentes North (précédemment connu sous le nom de Thalmic Labs) a annoncé la fin de la production de la première génération de ses lunettes Focals, commercialisées depuis seulement un an. Dans la foulée, la société déclare vouloir se concentrer davantage sur le développement de la deuxième génération, Focals 2.0. Ce produit serait disponible sur les marchés dès 2020. Après l’opération de rebranding, North a délaissé les modèles de lunettes à commande gestuelle de Thalmic Labs pour se concentrer davantage sur des produits munis de connectivité mobile et à affichage tête haute. Le Focals 1.0 a récolté quelques critiques négatives de la part des utilisateurs, comme la qualité de l’image produite par le projecteur trop floue, et un étalonnage obligatoire pour obtenir un meilleur rendu. Selon son PDG et fondateur, Stephen Lake, l’entreprise a réalisé l’urgence d’un changement dans sa plateforme informatique lorsqu’elle a commencé à développer son brassard de contrôle gestuel Myo. Le dirigeant déclare que les Focals 2.0 seront les lunettes intelligentes les plus abouties du marché, en affichant un niveau totalement différent. Le nouveau produit serait plus élégant, léger et doté d’un affichage au moins dix fois meilleur. Par contre, North n’a pas annoncé le prix de son futur produit. Certains spécialistes tablent sur un prix de moins de 600 dollars. Focals est le premier produit de ce genre à adopter un design proche des lunettes classiques.

L’aventure de North a commencé lorsque l’entreprise vendait ses lunettes Focals dans des boutiques physiques à Brooklyn et Toronto. La marque était régulièrement présente dans des expositions où elle faisait essayer ses produits aux utilisateurs. North a ensuite développé une application dite « Showroom » destinée aux appareils utilisant iOS qui comprenait une option de personnalisation de dimensionnement adaptée la caméra à détection de profondeur d’un iPhone. Si le succès des Focals 1.0 est assez mitigé, la version 2.0 devrait régler les problèmes évoqués par les utilisateurs. North fera davantage d’efforts pour offrir des lunettes intelligentes qui se rapprochent le plus des lunettes classiques. Les utilisateurs qui ne portent pas de lunettes auront toujours besoin d’opter pour des spécifications qui leur soient adaptées. De leur côté, ceux qui portent des lunettes seront obligés de dépenser un montant supplémentaire pour bénéficier des fonctionnalités des lunettes intelligentes.

À lire aussi Facebook développe des lunettes de réalité augmentée avec Luxottica

AUCUN COMMENTAIRE