L’un des plus célèbres chefs d’entreprises français s’est éteint hier. Serge Dassault n’a pas pu être réanimé après son malaise cardiaque au siège de son groupe, dans l’après-midi. En dehors de sa fonction de président du groupe Dassault depuis 1986, à la mort de son père, Serge Dassault était aussi connu comme homme politique.

Durant sa carrière, il a occupé le rôle de conseiller départemental, de sénateur puis maire de Corbeil-Essonnes. Il avait fait partie du RPR, puis de l’UMP avant de rejoindre les Républicains. Les soupçons d’achats de votes à Corbeil-Essonnes, soulevés par la justice, ont alors mis un terme à sa carrière politique. En 2017, il écope de cinq ans d’inéligibilité assortis à une amende de 2 millions d’euros, pour ne pas avoir déclaré au fisc des fonds à l’étranger.

Selon le classement Forbes, il occupait la quatrième place des plus grandes fortunes françaises, et était au 57ème rang mondial. Le célèbre chef d’entreprise dirigeait également un des plus anciens quotidiens de France : Le Figaro. Serge Dassault est mort à l’âge de 93 ans.

Mort de #SergeDassault au siège du groupe #Dassault Click to Tweet
À lire aussi Top 50 des hommes et femmes les plus riches au monde

AUCUN COMMENTAIRE