Les outils axés sur l’intelligence artificielle ne cessent de se développer dans le domaine de la santé publique. Dernièrement, des chercheurs du MIT ont réussi à développer une IA basée sur le Deep Learning qui serait capable de détecter un cancer du sein jusqu’à 5 ans à l’avance. Le MIT a déclaré que cet outil permettra de rendre l’évaluation des risques de cancer plus précise pour les minorités, car selon eux, les femmes noires sont à 42% plus susceptibles que les femmes blanches d'avoir un cancer du sein.

L’outil développé par le MIT a été formé sur les mammographies et les imageries médicales de plus de 60,000 patients du Massachusetts General Hospital. Il utilise une technique de Deep Learning (apprentissage en profondeur) pour identifier les signes de cancer impossibles à détecter pour les humains. Cet outil va aider les professionnels de la santé à mettre en place un programme de dépistage adapté aux personnes qu’ils prennent en charge. Le MIT espère également que cette technique pourra être utilisée pour dépister d’autres maladies dont les méthodes de détection comportent beaucoup trop de lacunes et un degré de précision moindre.

Le #MIT développe une #IA capable de détecter un cancer du sein 5 ans avant son apparition Click to Tweet
À lire aussi Après un don de $350 millions pour le MIT, l’Université d’Oxford reçoit près de $200 millions par Stephen Schwarzman

AUCUN COMMENTAIRE