Microsoft a décidé de se concentrer sur les clients professionnels pour étendre son activité dans le Cloud. Pour cela, la société s’est fixé comme objectif d’approfondir les besoins spécifiques de chaque industrie au lieu d’essayer de créer une technologie universelle qui fonctionne pour tout le monde. Cette nouvelle orientation nécessite la création de liens plus étroits avec d’autres entreprises, ce qui a poussé Microsoft a utilisé un système de catégorisation visant à regrouper les entreprises et de les amener à réfléchir sur l’utilité de la technologie de Microsoft en fonction de leur secteur d’activité. Cette initiative vise également à approfondir la manière dont ils pourraient travailler ensemble pour créer de nouvelles fonctionnalités en fonction des besoins de chaque client. Microsoft classe actuellement les projets dans différentes catégories appelées « Horizons » selon l’ampleur des partenariats. Peter Lee, le directeur exécutif de Microsoft, a déclaré que Microsoft utilise les catégories lorsqu’il signe un important accord de partenariat avec une autre société. L’un des porte-paroles de Microsoft a rajouté que les « Horizons » sont généralement utilisé pour aider les entreprises à mieux réfléchir sur leur déploiement technologique et leur objectif.

Dans le cadre de l’amélioration des partenariats avec les clients professionnels, Peter Lee a indiqué que la catégorie « Horizon One » est le coeur business de Microsoft. Cette catégorie regroupe les entreprises qui ont recours à des services ne nécessitant peu de personnalisation, telles qu’Office 365, Cloud Azure ainsi que Dynamics. Il y a ensuite « Horizon Two » qui implique une ingénierie personnalisée décrivant par exemple la relation de Microsoft avec Walmart pour le développement de ses systèmes de vente au détail. « Horizon Three » est utilisé pour décrire les projets plus ambitieux. D’après Peter Lee, Horizons Three prendra la forme d’une question que posera Microsoft a ses partenaires potentiels comme « Sur quoi pouvons nous travailler ensemble uniquement dans des partenariats qui changeraient le jeu et mèneraient à une véritable transformation ». La mise en place des « Horizons » entre dans le cadre de la vision de Satya Nadella. Cette initiative constitue fondamentalement le potentiel de croissance de ses clients en adoptant la technologie et en construisant ensuite la leur par-dessus. Dans cette initiative, Microsoft incite les entreprises de tous secteurs à adopter ses derniers plateformes et outils technologiques tout en formant le personnel à créer ses propres usages, comme pour des technologies avancées telles que l’intelligence artificielle. Plusieurs analystes estiment que Microsoft signera d’importants accords de partenariats cette année, surtout avec les entreprises qui tentent de développer leur activité dans le Cloud. L’année dernière par exemple, Salesforce s’est tourné vers Azure. Cet accord survient également après que Microsoft a signé des partenariats avec SAP et Oracle.

À lire aussi Microsoft dévoile les premiers kits de développement pour ses tablettes à double écran Surface Duo et Surface Neo
PARTAGER
Photo du profil de Léa Faure
Journaliste IT, IT Social

AUCUN COMMENTAIRE