Nat Friedman vient de confirmer la finalisation du rachat de Github par Microsoft. Cette annonce intervient une semaine après l’aval de la Commission européenne. Cette dernière estimant que la combinaison des groupes ne causerait aucun problème à la concurrence. La Commission a étudié de près l’impact qu’aura l’exploitation de la popularité de Github par Microsoft. Elle en a déduit que Github ne tirera aucun profit de la monopolisation d’un marché. La plateforme risque au contraire de perdre de l’audience auprès des développeurs le cas échéant.

La présidence de Github sera assurée par Nat Friedman, l’actuel vice-président de Microsoft. Son prédécesseur, Chris Wanstrath fera partie de Microsoft en tant que technical fellow, sous la direction de Scott Guthrie, le vice-président exécutif. Github restera indépendante, elle gardera le même statut. Cet accord avec Microsoft lui permettra d’être intégrée dans les entreprises et élargir son champ d’action à un plus large public. Parmi les nouveautés attendues, on retrouvera la gestion des pull requests Github dans le Visual Studio Code.

#Microsoft : finalisation du rachat de #Github Click to Tweet
À lire aussi De nouvelles fonctionnalités chez Github

AUCUN COMMENTAIRE