Afin de rattraper son retard dans le secteur de l’IA par rapport à son grand concurrent Google, Microsoft continue de racheter les startups qui travaillent dans ce secteur. Après la startup Bonsai, et Semantic Machines il y a quelques mois, c’est Lobe que l’éditeur vient d’acquérir. Cette dernière se spécialise dans le domaine du deep learning. Elle a pour objectif de proposer des modèles sans coder et de façon plus simple, et de rendre ainsi le deep learning accessible au public.

Lobe a vu le jour en 2015. Ce rachat par Microsoft va donc lui fournir les fonds nécessaires pour développer les offres sur sa plateforme. Kevin Scott, CTO chez Microsoft et vice-président, explique le retard de l’éditeur dans l’exploitation de l’IA par la complexité et la lenteur des processus de développement et de création.

#Microsoft pour un #deeplearning disponible à tous Click to Tweet
À lire aussi Microsoft Inspire : Satya Nadella mise gros sur l’IA First

AUCUN COMMENTAIRE