Un des membres du groupe de pirates informatiques dénommé « Chuckling Squad » a été arrêté selon des responsables de la justice américaine. L’arrestation a été annoncée par le bureau du procureur du comté de Santa Clara. L’information relayée par Motherboard a aussi été confirmée par un de ses compères. Ce groupe aurait été à l’origine du piratage du compte Twitter de son PDG Jack Dorsey, utilisé pour proférer des menaces, des propos antisémites et raciaux. Un des membres du Chuckling Squad a déclaré que le hacker qui a été arrêté ne fait plus partie du groupe, après avoir été renvoyé en octobre dernier.

Le groupe de pirate est adepte du hacking des comptes personnels les plus utilisés sur les réseaux sociaux. Les hackers utilisent la technique de la permutation de la carte SIM. Cette dernière consiste à convaincre l’opérateur téléphonique de transférer le numéro de mobile de la personne piratée sur une autre carte contrôlée par les pirates à partir de laquelle ils accèdent aux informations personnelles. Bon nombre de célébrités ont déjà été victimes de ce genre de piratage. Depuis quelque temps, les responsables en cybersécurité se sont concentrés sur cette technique utilisée par les pirates informatiques pour différents hacks comme le vol de données ou de cryptomonnaies, le déclenchement de menaces SWAT ou l’accaparement de comptes utilisateurs. Pour se protéger de la permutation de carte SIM, il est conseillé d’ajouter une application d’authentification à deux facteurs sur son mobile, comme Google Authenticator.

À lire aussi Android: les pirates informatiques auraient accès aux caméra mobile sans autorisation préalable

AUCUN COMMENTAIRE