Les voitures autonomes se basent sur les informations transmises par le GPS lors de la conduite. Cependant, seules les rues en ville sont représentées dans la cartographie 3D, et non les routes en campagne. Aussi, pour y pallier et surtout pour permettre aux véhicules autonomes de circuler partout, le MIT CSAIL, en collaboration avec Toyota Research, a mis au point un logiciel pour voiture autonome sans avoir recours à une cartographie 3D.

Pour le moment, MapLite ne fournit que des informations sur les routes en montagne. Une amélioration du logiciel permettrait donc de simplifier la conception des voitures autonomes par les constructeurs. Afin d’aider le véhicule autonome dans ses déplacements en campagne, le logiciel utilise des données GPS qui vont donner une estimation de sa position. Les trajectoires sont identifiées par les capteurs de la voiture.

#MapLite : pour une conduite autonome sans cartographie 3D Click to Tweet
À lire aussi Voitures autonomes Toyota : construction d’une piste d’essai privée aux USA

AUCUN COMMENTAIRE