Selon une étude faites par Google Cloud et DORA (DevOps Research and Assesment), les développeurs qui utilisent l’approche DevOps sont aussi ceux qui arrivent à livrer le plus rapidement des logiciels. L’enquête a été effectuée sur 31.000 professionnels dans le monde. Selon le Dr. Nicole Forsgren qui dirige l’équipe de l’étude, les entreprises qui ont recours à cet outil sont capables de déployer des logiciels 208 fois plus vite que leurs pairs, leur offrant la possibilité de réaliser plusieurs livraisons quotidiennes. Ce qui correspond en moyenne à 1460 par an, contre sept pour les développeurs moins performants. De plus, DevOps leur permet d’effectuer rapidement une modification logicielle, jusqu’à 106 plus vite.

Mais DevOps n’est pas le seul facteur de performance de ces entreprises de développement, considérées comme « agiles ». Cela dépend également de leur organisation interne. Celles qui réussissent le mieux sont celles qui laissent plus d’initiatives à leurs équipes. Ce sont aussi celles qui ont établi un processus plus souple sur l’automatisation de base, la surveillance, le mode d’approbation des modifications, etc. Par ailleurs, une connaissance de l’utilisation du  Cloud, parallèlement avec celle de DevOps, est tout aussi essentielle pour assurer une meilleure performance.

L’utilisation de #DevOps permet de développer et de livrer plus vite les logiciels Click to Tweet
À lire aussi DevSecOps, ou comment fournir des logiciels sécurisés à la vitesse de DevOps ?

AUCUN COMMENTAIRE