Un article paru dans le Financial Times affirme que l’opérateur historique britannique BT aurait exclu Huawei de ses appels d’offres 5G. En ce moment, l’opérateur serait en train de remplacer tous les éléments sensibles qui constituent ses réseaux 3G et 4G. En effet, depuis plus de 10 ans, BT n’a jamais intégré les équipements du fabricant chinois dans son réseau de traitement des informations concernant l’identité et l’activité des clients. Par contre, l’opérateur mobile EE qui vient d’être racheté par BT l’a fait. Pour la fiabilité du réseau, BT change peu à peu les matériels sensibles exploités auparavant par EE. D’après la firme, cette opération sera terminée d’ici 2 ans.

Notons que la marque chinoise Huawei a déjà été exclue du marché de la 5G aux États-Unis, en Australie et en Nouvelle-Zélande pour des raisons de sécurité. Actuellement, l’UE aussi serait en train de lui mettre la pression. Face à cette situation, les porte-parole de Huawei ont affirmé leur volonté à toujours vouloir garder un bon partenariat avec les pays qui les ont exclus. Selon eux, « la cybersécurité ne doit pas être politisée et les fournisseurs d’équipements ne devraient pas être traités différemment en fonction de leurs pays d’origine ».

L’opérateur téléphonique BT exclut #Huawei pour ses appels d’offres pour la #5G Click to Tweet
À lire aussi Les États-Unis appellent au boycott des smartphones Huawei

AUCUN COMMENTAIRE