Le cabinet de recherche « Counterpoint Market Monitor service » a publié récemment un rapport indiquant que l’Inde est devenue le deuxième plus grand marché de Smartphones au monde en comptabilisant 158 millions d’expéditions en 2019 avec une croissance de 7% annuelle. Cette situation serait due à la croissance du segment de milieu de gamme où les marques chinoises ont agressivement introduit de nombreuses fonctionnalités et capacités phares pour satisfaire les demandes des utilisateurs qui veulent mettre à niveau leur premier ou deuxième smartphone. De plus, les canaux en ligne sont devenus les plateformes de vente les plus utilisées pour proposer rapidement ces produits sur le marché. Tarun Pathak, le directeur associé de Counterpoint, a déclaré que malgré le fait que le taux de croissance du marché des smartphones n’ait été que d’un chiffre pour la première fois sur une base annuelle, l’Inde est sous pénétrés par rapport à de nombreux autres marchés. Le déploiement de la 4G pour les abonnés serait d’environ 55% pour le pays. À l’avenir, le cabinet d’étude espère que cette demande augmente davantage en raison de la transition en cours des téléphones portables vers les smartphones ainsi que par la diffusion progressive de fonctionnalités clés des smartphones vers le niveau de prix d’entrées de gamme à cause de la concurrence qui est actuellement de plus en plus rude entre les plusieurs acteurs. Pour commenter le paysage concurrentiel du marché indien du smartphone, Anshika Jain, l’analyste de recherche chez Counterpoint Research, a indiqué que la part des marques chinoises a atteint un record de 72% en 2019, contre 60% en 2018. En effet, les principaux acteurs chinois ont étendu leur empreinte dans les canaux hors ligne et en ligne pour gagner des parts de marché. Xiaomi, Realme et OnePlus ont par exemple augmenté leurs points de vente hors ligne tandis que des marques comme Vivo ont élargi leur portée en ligne avec les smartphones des séries Z et U.

L’Inde est devenue le plus grand marché de Xiaomi, grâce à l’expansion des canaux hors ligne et aux bonnes performances de la série Redmi Note. Vivo se trouve à la seconde place du classement en enregistrant 76% de croissance annuel en 2019. La troisième place du marché des smartphones indiens est occupée par Samsung. Le géant coréen est suivi d’Oppo, grâce aux performances de ses appareils récemment lancés dans le segment hors ligne. Enfin, Realme se situe à la 5 ème place du podium des smartphones indiens.

À lire aussi En Inde, les applications des développeurs locaux deviennent de plus en plus populaires
PARTAGER
Photo du profil de Léa Faure
Journaliste IT, IT Social

AUCUN COMMENTAIRE