MacKenzie Bezos, l’ex-femme de Jeff Bezos (fondateur et PDG d’Amazon), a décidé de donner plus de la moitié de sa fortune à des œuvres philanthropiques ou caritatives. Cette annonce a été relayée dans une lettre publiée par le Giving Pledge. Après son divorce avec Jeff Bezos, MacKenzie Bezos est devenu la troisième femme la plus riche du monde. D’après Bloomberg, son patrimoine est estimé à 36,6 milliards de dollars. Le Giving Pledge a été créé par le couple Bill et Melinda Gates et Warren Buffet. Cette organisation a pour but d’inciter les personnalités les plus riches du monde à donner plus de la moitié de leurs fortunes à des œuvres caritatives. Depuis sa création en 2010, des milliardaires comme Mark Zuckerberg et Priscilla Chan, Elon Musk, Larry Ellison, Michael R.Bloomberg, Pierre Omidyar ainsi que d’autres ont déjà signé cet engagement.

Giving Pledge a déclaré que 19 nouveaux philanthropes ont décidé d’intégrer le programme. Leur nombre s’élèverait actuellement à 204. Les nouveaux venus incluent Tegan et Brian Acton (le cofondateur de WhatsApp), Brian Armstrong (le cofondateur et PDG de Coinbase), Ben Delo (le cofondateur de la plateforme de Trading bitcoin BitMex), Jeff et Erica Lawson (les PDG de Twilio), Chris et Crystal Sacca (de Lowercase Capital) ainsi que Paul et Jennifer Sciarra (de Pinterest). Au niveau mondial, Giving Pledge regroupe actuellement des signataires de 23 pays dont l’Australie, Brésil, Canada, Chine, Chypre, Allemagne, Inde, Russie, Indonésie, Israël, Malaisie, Monaco, Norvège, Arabie Saoudite, Slovénie, Afrique du Sud, Suisse, Tanzanie, Turquie, Ukraine, Émirats arabes unis, Royaume-Uni et les États-Unis.

L’ex-femme du #PDG d’#Amazon va léguer la moitié de sa fortune à une œuvre caritative et philanthropique Click to Tweet
À lire aussi Jeff Bezos et MacKenzie Bezos sont officiellement divorcés

AUCUN COMMENTAIRE