Samedi dernier, Uber a annoncé qu’ils sont en train de réunir des ingénieurs pour le développement de scooters et de vélos électriques autonomes. D’après la firme, ces appareils seront capables de se déplacer seuls dans un environnement urbain pour répondre à l’appel d’un client ou pour atteindre les points de recharge. La firme aurait déjà commencé à recruter des experts en robotique de micro-mobilité pour la concrétisation du projet. Pour le moment, Uber n’a pas divulgué d’autre information concernant cette innovation. Par contre, la page de recrutement de la firme indique qu’ils sont à la recherche de différents profils pour l’amélioration de la sécurité, de l’expérience du conducteur et de l’efficacité opérationnelle de leurs vélos et scooters électriques partagés avec l’utilisation des technologies de détection et de robotique.

Les sociétés de partage de vélos et de scooters électriques sont actuellement nombreuses. Les principaux acteurs sont Uber Jump, Bird et Lime. Pour le moment, ces entreprises permettent à leurs clients de récupérer des moyens de locomotion auprès de points de location et de les laisser sur le trottoir une fois qu’ils arrivent à destination. Des entreprises annexes s’occupent ensuite de la récupération et de la réparation des appareils à la tombée de la nuit lorsque ceux-ci ne sont pas utilisés. Malgré l’efficacité du service, ces différentes prestations nécessitent la mobilisation de moyens financiers très couteux, ce qui a poussé Uber à développer son nouveau projet de partage de vélos et de scooters électriques autonomes.

L’entreprise de transport #Uber va investir dans les scooters et vélos électriques autonomes Click to Tweet
À lire aussi Uber a mis en place une taxe sur la qualité de l’air à Londres dans le but d’inciter les conducteurs à passer aux voitures électriques

AUCUN COMMENTAIRE