Les industries comme IBM et Facebook investissent dans des startups Blockchain en recrutant différents spécialistes. Le Blockchain leur permettra d’améliorer les systèmes de paiement existant aujourd’hui. Face à l’engouement des géants d’internet pour cette nouvelle technologie, le cabinet d’étude JP Morgan a réalisé une enquête. D’après JP Morgan, le Blockchain a très peu de chance de réinventer le système mondial de paiement. Par contre, il peut être utilisé pour améliorer certains processus. Toujours selon JP Morgan, le système de paiement actuel serait déjà hautement numérisé. Ils ont aussi remarqué que les systèmes de paiement basés sur le Blockchain ne seraient pas conformes à certaines restrictions en vigueur. Dans son rapport, JP Morgan souligne que la valeur des cryptomonnaies en tant que diversification reste encore à prouver dans la plupart des environnements autres qu’un environnement dystopique marqué par une perte de confiance dans les principales devises et le système de paiement.

Plusieurs personnalités comme Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne, le président de la deuxième plus grande banque espagnole, le BVA et McKinsey & Co ont déjà affirmé que le Blockchain n’était pas encore opérationnel pour changer réellement l’économie mondiale. Cependant, le véritable potentiel de cette technologie repose sur sa capacité à rationaliser et à automatiser les processus bancaires les plus complexes. Cette technologie va également faciliter les transactions internationales.

JP Morgan déclare que le #Blockchain n’est pas encore prêt de révolutionner le système de paiement mondial Click to Tweet
À lire aussi La blockchain en France

AUCUN COMMENTAIRE