Jeff Bezos, le PDG et cofondateur d’Amazon, a déclaré hier lors d’une conférence organisée à Washington DC que sa firme spatiale Blue Origin va réaliser une mission pour la Lune d’ici 2014. Pendant l’évènement, le multimilliardaire a dévoilé un atterrisseur lunaire baptisé « Blue Moon » qui va permettre aux astronautes d’accéder à la surface lunaire. Jeff Bezos a précisé que le seul obstacle à ce projet reste le manque de logistique et d’infrastructure permettant de réduire les coûts. En plus de son atterrisseur lunaire, Blue Origin dispose également de deux véhicules spatiaux. Il y a le New Shepard, une fusée suborbitale conçue pour les vols de courtes durées et le New Glenn qui est capable de transporter 45000 kg de marchandise sur une orbite terrestre basse et qui devrait être lancée en 2021. Ces deux plateformes ont été conçues pour être réutilisables.

En mars, le vice-président américain Mike Pense a appelé la NASA à utiliser tous les moyens nécessaires pour envoyer des astronautes sur une station spatiale en orbite lunaire et d’atterrir sur le pôle Sud de la Lune d’ici 2014. Par contre, la NASA a estimé que ce projet serait réalisable par Blue Origin en leur accordant un financement de plusieurs millions de dollars. Le pôle Sud de la Lune a été choisi comme site d’atterrissage à cause de la présence de glace qui pourrait être utilisée pour fabriquer du carburant pour les fusées. Jim Bridenstine, un administrateur de la NASA, estime que plus d’un billion de livres de glace seraient disponibles au niveau des pôles lunaires. L’équipe qui sera prochainement envoyée sur la Lune va utiliser l’énergie nucléaire pour extraire l’oxygène contenu dans la glace lunaire. L’oxygène va servir ensuite à alimenter une nouvelle génération de fusées qui permettront d’atteindre la planète Mars en quelques mois et pas en année. Certaines startups comme Momentus utiliseraient déjà des sources de carburant alternatives comme l’oxygène pour ses engins spatiaux.

#JeffBezos projette d’envoyer une fusée sur la Lune d’ici 2024 Click to Tweet
À lire aussi Jeff Bezos et MacKenzie Bezos sont officiellement divorcés

AUCUN COMMENTAIRE