Le Consumer Electronic Show de Los Angeles a été l’occasion pour Holoride de dévoiler une nouvelle expérience réalisée avec Universal et Ford. La startup de réalité virtuelle propose un voyage virtuel aux visiteurs de l’Universal CityWalk à Hollywood en s’installant depuis la banquette arrière d’une Ford Explorer. Les utilisateurs équipés d’un casque VR doivent aider la femme du personnage fictif Frankenstein à livrer des colis à son mari, tout en éliminant des fantômes. Le trajet dure une dizaine de minutes. En proposant cette expérience, Holoride veut offrir une nouvelle conception de la réalité virtuelle dynamique qui se base sur le mouvement de la voiture. Généralement, ce type d’expérience est pratiqué sur un circuit. Holoride veut aussi montrer la possibilité de synchroniser le mouvement du monde virtuel avec celui du véhicule, quelle que soit la durée du voyage. In fine, une telle expérience pourrait contribuer à réduire le mal des transports.

La précédente démonstration VR de Holoride au CES avait été mise au point en collaboration avec Audi, auquel la société appartient, et Disney. Selon le PDG d'Holoride , Nils Wollny, cela montre la volonté d’indépendance de sa société. Même si l'expérience VR sur des routes publiques a été rendue possible, il restera comme défi principal pour Holoride de créer d’autres expériences plus convaincantes en situation réelle de circulation.

La société de #réalitévirtuelle #Holoride dévoile une nouvelle expérience #VR en utilisant une voiture… Click to Tweet
À lire aussi L’application de réalité virtuelle « Place » d’Ikéa permet de placer plusieurs meubles dans une même pièce

AUCUN COMMENTAIRE