Google a décidé de venir en aide à Janelia Research Campus dans la conception d’une cartographie cérébrale de la mouche des fruits. Les deux entités ont publié le résultat de leurs efforts conjoints à travers une carte en 3D montrant les connectivités cérébrales entre 25.000 neurones d’une mouche des fruits. Elles ont réussi cette prouesse en coupant en fines lamelles de 20 microns le cerveau de l’insecte. Les tranches ont ensuite été soumises à un flux d’électrons sous un microscope électronique à balayage. Les images obtenues ont été ré-assemblées afin d’obtenir la cartographie complète. Les données issues de cette prouesse technique sont disponibles au grand public.

La technique utilisée conjointement par Google et Janelia Research Campus est une avancée majeure dans le domaine de la cartographie cérébrale. Néanmoins, le nombre de neurones cartographiés ne représente que le quart de ceux que contient le cerveau d’une mouche des fruits. Sur un humain, la même technique pourrait prendre davantage de temps, étant donné que notre cerveau comporte plus de 86 milliards de connexions neuronales. Néanmoins, la technique pourrait être utile aux scientifiques pour mieux comprendre le fonctionnement du cerveau.

À lire aussi Google Cloud signe un accord de partenariat avec Airtel pour accroître son portefeuille de clients Cloud en Inde
PARTAGER
Photo du profil de Léa Faure
Journaliste IT, IT Social

AUCUN COMMENTAIRE