Dans un blog paru la semaine dernière, Google a annoncé que Google Earth couvre désormais plus de 98 % du globe terrestre. Par ailleurs, Street View totalise plus de 10 millions de kilomètres de rues photographiées. Pour se faire une idée de ce que ces chiffres représentent, les millions de kilomètres totalisés sur Google Street View équivalent à 400 fois le tour du globe. Sur Google Earth, les utilisateurs peuvent parcourir plus de 36 millions de kilomètres carrés d’images satellites. Selon CNET, Google Earth est l’une des applications les plus utilisées de par le monde. Plus d’un milliard d’utilisateurs le sollicitent chaque mois. La dernière mise à jour de Street View permet de parcourir virtuellement les rues de certains pays qui n’y figuraient pas auparavant. C'est la cas pour l’Arménie, les Bermudes, le Liban, le Myanmar, les îles Tonga, Zanzibar et le Zimbabwe. En 2019, sept millions de bâtiments supplémentaires à travers le monde ont été ajoutés sur Street View.

Sur son blog, Google a aussi quelques précisions sur les manières de réaliser la cartographie des lieux et les prises de cliché pour Street View. La société admet qu’une cette action peut prendre plusieurs semaines. Les images sont prises à partir de caméras haute définition qui sont aussi athermiques, c’est-à-dire que leur focus ne varie pas, même dans un environnement où la température est élevée. Google utilise différentes sortes de moyens de déplacement pour prendre les clichés pour Street View, notamment les voitures Street View équipées de neuf caméras athermiques chacune. Il y a également les randonneurs qui portent des sacs à dos surmontés des mêmes caméras pour capturer les images dans les zones moins accessibles.

À lire aussi Le mode interprète de Google Assistant désormais disponible sur les mobiles Android et iOS

AUCUN COMMENTAIRE