Présentée lors de la conférence annuelle Google I/O, la technologie Duplex a impressionné l’auditoire durant la démonstration. Capable de tenir une conversation téléphonique, cette IA amène quelques questions. La personne au bout du fil doit-elle être informée qu’elle discute avec un robot ou non ? Selon Google, l’interlocuteur dispose parfaitement de ce droit.

Duplex peut également enregistrer les conversations téléphoniques. L’obligation d’informer l’interlocuteur de ce fait dépend du pays qui reçoit l’appel. En France, par exemple, c’est obligatoire, conformément à la loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978. Comme il s’agit d’un traitement de données à caractère personnel, la personne au bout du fil doit être au courant que l’appel pourrait être enregistré. C’est également le cas dans certaines juridictions aux Etats-Unis, comme la Californie. Le Règlement européen sur la protection des données, qui sera effectif à partir du 25 mai prochain, impose en Europe l’information de l’interlocuteur en cas d’enregistrement. Le destinataire de l’appel dispose alors du choix de raccrocher.

#GoogleDuplex doit se conformer à la loi Informatique et Libertés en France Click to Tweet
À lire aussi Google : des incohérences dans la démo de Duplex ?

AUCUN COMMENTAIRE