Lors de la création d’Alphabet, la maison-mère de Google, la firme a changé son slogan en « Do the right thing » (Faites de bonnes choses). Cependant, à l’intérieur de son code de conduite, on pouvait toujours y lire « Don’t be evil » (Ne soyez pas maléfique), inscrit depuis 2000. Cette phrase faisait parti de la culture des employés, les incitant à respecter la loi, et surtout à avoir de la courtoise envers ses collègues.

Sans prévenir, Google a modifié son code de conduite et a supprimé, fin avril, la mention « Don’t be evil », laissant comme unique référence, à la dernière ligne : « Et rappelez-vous… ne soyez pas mauvais, et si vous voyez quelque chose de mauvais – parlez-en ! ».

#Google deviendrait maléfique ? Click to Tweet
À lire aussi Google One : des nouveautés dans le stockage cloud

AUCUN COMMENTAIRE