L’ESG (Enterprise Strategy Group) a publié récemment les résultats d’une étude indiquant que la gestion des cyber-risques est beaucoup plus difficile aujourd’hui qu’il y a 2 ans. Cette conclusion fait suite à un sondage réalisé auprès de 340 professionnels de la cybersécurité, de la GRC et de l’informatique. Les résultats des études indiquent que 39% des personnes interrogées estiment que la gestion du cyber-risque est beaucoup plus difficile aujourd’hui qu’il y a 2 ans tandis que 34% ont indiqué que la gestion du cyber-risque est un peu plus difficile aujourd’hui qu’il y a 2 ans.

Il existe plusieurs raisons pour lesquelles 73% des professionnels de la cybersécurité estiment que la gestion du cyber-risque est de plus en plus compliquée. Selon eux, cette situation serait due à une surface d’attaque toujours croissante. 43% des personnes sondées ont indiqué que la gestion des cyber-risques est devenue plus difficile, car leur entreprise transfère beaucoup de charges de travail vers le Cloud public. 41% ont également affirmé que leur entreprise dispose de plus de données sensibles et 39% ont déclaré disposer de davantage de périphériques sur le réseau. Lors de l’étude de l’ESG, 42% des personnes interrogées ont aussi indiqué que la gestion des cyber-risques devenait de plus en plus difficile car le nombre de vulnérabilités des logiciels a augmenté. 42% ont aussi déclaré que cette situation serait due à la sophistication technique des cyber-adversaires. Enfin, 31% ont souligné que les chefs d’entreprises demandent davantage d’analyses et de rapports sur la gestion des risques. Ce qui rend la tâche plus compliquée qu’auparavant.

La gestion des cyber-risques est actuellement de plus en plus compliquée Click to Tweet
À lire aussi L’automobile accélère sur la cybersécurité

AUCUN COMMENTAIRE