Il y a quelque temps, une vidéo montrant deux personnes en train de faire l’amour dans une Tesla a fait le buzz sur Pornhub. Ils auraient mis en route le dispositif de pilotage automatique du véhicule pendant l’acte. Dans la vidéo, le propriétaire d’une Tesla a proposé un rendez-vous sur Tinder à Taylor Jackson, une actrice de film pour adulte. Pendant la rencontre, les deux ont décidé d’avoir des relations sexuelles dans la Tesla. Pour cela, le conducteur a activé le dispositif de conduite automatique qui a pris le contrôle du véhicule pendant la durée de la copulation de 3 minutes. Cette vidéo a été téléchargée sur Pornhub vers la fin du mois d’avril. Quelques jours après sa publication, Tesla est devenu la première recherche sur la plateforme.

Tesla et Pornhub n’ont pas encore répondu aux demandes de commentaires concernant cette situation. Toutefois, Tesla souligne dans son guide de pilotage automatique que le dispositif n’est pas encore un système d’autoconduite. D’après eux, cette fonction est destinée à être utilisée par un conducteur très attentif qui devrait garder les mains sur le volant tout en étant prêt à prendre la relève à tout moment. Cette affirmation confirme le fait que le conducteur présent dans la vidéo n’a pas respecté les conditions d’utilisation du système de pilotage automatique de Tesla. La firme a toujours rappelé au public que les voitures Tesla sont équipées de différents dispositifs d’alertes visuelles et sonores qui rappellent aux conducteurs de garder le contrôle du véhicule. Cependant, la famille d’un ingénieur Apple décédé à cause d’un dysfonctionnement du pilote automatique de Tesla a décidé d’intenter une action en justice contre la société. Face à cette situation, l’un des porte-paroles de Tesla a déclaré que le pilote automatique ne prévient pas de tous les accidents et qu’une telle norme serait impossible pour le moment.

Des gens ont tourné une vidéo porno dans une #Tesla conduite par le pilote automatique Click to Tweet
À lire aussi Tesla offre un Tesla Modèle 3 aux hackers qui ont réussi à compromettre le système informatique de ses véhicules

AUCUN COMMENTAIRE