À partir du 26 décembre 2018, tous les pilotes de drones doivent être détenteurs d’une attestation sous peine de contravention. Cette décision fait suite à l’exécution de la loi du 24 octobre 2016 sur la formation obligatoire des utilisateurs de drones de loisir dans le but de développer une pratique responsable. Cette attestation qui est valable pour une durée de 5 ans s’acquiert après une formation gratuite sur la plate-forme . L’obtention de l’attestation de pilotage de drone de loisir est obligatoire pour les particuliers âgés de plus de 14 ans qui veulent piloter un drone pesant plus de 800 g au décollage. De plus, ceux-ci doivent enregistrer leur drone sur le site Fox Alphatango afin d’obtenir un numéro d’enregistrement.

Au début de la formation, les pilotes doivent suivre un tutoriel de 15 min traitant sur les réglementations de base des aéronefs télépilotés. Ils seront ensuite soumis à une série de 20 questions. L’attestation n’est octroyée qu’en cas de bonnes réponses à toutes les questions. Par contre, les candidats peuvent recommencer le test afin de bien assimiler l’apprentissage. L’application de la formation obligatoire des pilotes de drones connaît actuellement un petit revers. En effet, cette réglementation s’applique pour le pilotage des drones de plus de 800 g tels que les modèles Phantom 3 et 4. Cependant, la majorité des modèles plus récents comme le Mavic Air ou Parrot pèsent moins que cela. Face à cette situation, on s’attend à ce que la limite des 800 g soit revue dans les prochaines années. Il est possible que le plancher soit de 250 g comme l’actuelle réglementation américaine.

La formation obligatoire des pilotes de drones de loisir Click to Tweet
À lire aussi 6 recommandations pour réussir sa transformation numérique

AUCUN COMMENTAIRE