Depuis quelques mois, la FTC (Federal Trade Commission) a réalisé une enquête concernant la fuite des données des utilisateurs de Facebook vers Cambridge Analytica. Dans ce cadre, la commission du commerce américaine tente de savoir si cette situation résultait d’un partenariat entre les deux firmes. Face à cette situation, le Washington Post a déclaré que la FTC pourrait réclamer une amende de plusieurs milliards de dollars à Facebook. Pour le moment, le montant exact de l’amende n’a pas été communiqué. Sally Aldous, la porte-parole de Facebook n’a pas voulu apporter des précisions sur les négociations en cours. Juliana Gruenwald de la FTC a également refusé de commenter l’affaire.

L’enquête de la FTC indique que Cambridge Analytica, une entreprise d’analyse de données liée au président Donald Trump aurait eu accès aux données de près de 87 millions d’utilisateurs de Facebook. Le réseau social a ensuite signalé d’autres situations impliquant la violation des données de millions d’utilisateurs supplémentaires. Si Facebook n’accepte pas de payer l’amende imposée par la FTC, la commission de commerce pourrait le poursuivre en justice. Cette situation pourrait entrainer le paiement d’une amende plus lourde pour le réseau social. Les analystes affirment que Facebook devrait payer une amende maximale de 41 484 dollars pour chaque violation du décret de consentement. Vu que le nombre de fuites a touché des millions d’utilisateurs, l’amende pourrait s’élever à des milliards de dollars.

#Facebook va payer une amende de plusieurs milliards de dollars à la #FTC Click to Tweet
À lire aussi Facebook dévoilera les profils de ceux qui ont téléchargé les données personnelles de leurs utilisateurs pour le ciblage d’annonce

AUCUN COMMENTAIRE