À partir du 27 septembre, Facebook lance ses premiers tests de masquer le nombre de « J’aime », de réactions et de vues. Ils seront réalisés en Australie. À la place, les utilisateurs pourront voir uniquement « Un ami et d’autres aiment ». À la suite de ces tests, Facebook pourra décider d’étendre ou non cette fonctionnalité à d’autres pays, en fonction du niveau de satisfaction des utilisateurs.

C’est la chercheuse en applications mobiles Jane Manchun Wong qui a découvert que Facebook a caché cette fonctionnalité dans une application Android. Les utilisateurs auront toujours accès au nombre de « J’aime », même si les résultats ne seront plus affichés sur le fil d’actualité. Selon Facebook, le fait de ne pas voir le nombre de réactions sur sa page pourrait réduire les sentiments d’anxiété lors de l’utilisation du réseau social. Instagram a également procédé à un test similaire au Canada, avant de l’étendre dans d’autres pays après la constatation d’un bon niveau de satisfaction de la part de ses abonnés.

#Facebook va lancer les premiers tests de dissimulation du nombre de « J’aime » en #Australie Click to Tweet
À lire aussi Facebook veut cartographier le monde pour ses futures lunettes de réalité augmentée

AUCUN COMMENTAIRE