Facebook a présenté récemment ses dernières innovations dans le domaine du machine learning lors de l’ICCV 2019 (International Conférence on Computer Vision) de Séoul. L’entreprise a développé un nouveau système capable de modifier le visage pour le rendre anonyme. Le Deepfake est actuellement l’une des applications de modification des visages la plus connue. Ce système utilise la vision par ordinateur pour cartographier les points de repère du visage et de retranscrire les expressions ainsi que les mouvements d’une personne sur un autre visage. Facebook a indiqué qu’ils ont exploité ces mêmes fonctionnalités pour développer son système de modification du visage. Toutefois, ce dernier servirait surtout à peaufiner un visage pour qu’il ne soit plus reconnaissable par les moteurs de reconnaissance faciale, ce qui permet de rester anonyme même en apparaissant dans une vidéo.

Facebook a également présenté un modèle de machine learning qui serait capable d’analyser, de cataloguer et de reproduire les mouvements de la main. Les chercheurs ont utilisé un enregistrement de conversations ordinaires de 50 heures pleines pour former le logiciel. En accumulant ces données, l’outil a pu comprendre la manière dont les gens bougent leurs mains quand ils parlent. Enfin, Facebook a également développé un nouveau système appelé Fashion ++. Cet outil serait capable d’analyser une tenue vestimentaire et de suggérer des changements aux utilisateurs. Il permet par exemple d’enlever une couche ou de faire rentrer et sortir une chemise.

À lire aussi Facebook aurait tenter de limiter l’utilisation de ses données à Youtube, Amazon et Twitter

AUCUN COMMENTAIRE