Le leader des réseaux sociaux, Facebook, est désormais qualifié de « ringard » par les adolescents. C’est surtout la présence des parents et le manque de renouvellement du réseau social qui justifie que les jeunes favorisent les plateformes de partage de vidéos et de photos. Aujourd’hui, Facebook compte 2.2 milliards d’abonnés, ce qui lui vaut la première place du podium. Cependant, les offres proposées par Snapchat ou encore Instagram sont plus intéressantes pour les jeunes générations. Une étude auprès des adolescents américains ont fait état de 85% connectés sur YouTube, 69% sur Snapchat, 72% sur Instagram, contre juste 51% sur Facebook.

Contrairement aux adultes, les jeunes sont moins touchés par les problèmes de conservation de données personnelles dont Facebook a fait les frais ces derniers temps. Pour la plupart de ces jeunes utilisateurs, le réseau social est devenu une sorte de « service d’autorité publique ». Les autres plateformes proposent plusieurs autres fonctionnalités comme les messages avec animations et effets spéciaux… Et les estimations d’eMarketer sont loin d’être favorables à Facebook. Le réseau social pourrait perdre 2 millions d’abonnés de moins de 24 ans, juste cette année. Cependant, tout ceci n’effraie pas encore Facebook. Snapchat par exemple doit encore se développer plus largement avant d’atteindre la même notoriété.

#Facebook boudé par la nouvelle génération Click to Tweet
À lire aussi Facebook : bientôt des groupes payants

AUCUN COMMENTAIRE